La forme, la santé, la beauté par les plantes !

le blog de Brigitte Cesana

L’ALOE VERA POUR VOUS NOURRIR

| 2 Commentaires

EXTRAITS DU FASCICULE  »L’ALOES POUR LA SANTE » du Dr DONADIEU de la Faculté de Médecine de Paris

Depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, de nombreux facteurs participent à la dégradation de notre alimentation quotidienne :

• l’appauvrissement progressif des sols agricoles, source d’un appauvrissement direct des aliments végétaux. • les méthodes intensives à croissance accélérée de culture et d’élevage. • les traitements végétaux et animaux intempestifs, voire toxiques. • les techniques modernes de fabrication industrielle, ainsi que celles de conservation et de distribution.       • les nouvelles habitudes alimentaires, avec une consommation de plus en plus importante d’aliments essentiels raffinés à l’excès. • la pratique de régimes hypocaloriques, souvent injustifiés, qui suppriment beaucoup d’aliments riches en éléments vitaux.

Tous ces facteurs s’ajoutent les uns aux autres pour déboucher sur l’un des plus beaux paradoxes de notre société de consommation.

Nous mangeons beaucoup et, dans le même temps, nous sommes carencés en éléments indispensables à notre bon équilibre.Trop de calories d’un côté, pas assez d’éléments vitaux de l’autre, deux des causes majeures d’une grande part de la pathologie contemporaine correspondant à ce qu’il est convenu d’appeler avec justesse «les maladies de civilisation», pathologie contre laquelle la science médicale n’arrive pas à faire face malgré ses énormes possibilités actuelles.

En effet, ces micro‐carences quotidiennes en éléments vitaux fondamentaux (acides aminés, éléments minéraux, vitamines, etc.) entraînent un état de déséquilibre et un affaiblissement insidieux de nos organismes qui deviennent plus fragiles, donc davantage réceptifs à la moindre agression physique ou psychique, débouchant très souvent sur des troubles fonctionnels ou lésionnels plus ou moins graves à plus ou moins court terme.

Et cela d’autant plus que les mauvaises conditions de vie (pollution, stress, etc.) qui touchent une grande partie de la population dans les sociétés industrielles comme la nôtre, impliquent un besoin accru de ces éléments vitaux.

Aussi, si nous voulons échapper aux fâcheuses conséquences de cet état de choses, il faut, après avoir pris pleine conscience de l’importance du «bien se nourrir» dans la prévention de nombreuses maladies de notre temps, y pallier individuellement avec la plus grande efficacité possible. A défaut de pouvoir trouver dorénavant une nourriture biologiquement normale, du moins pouvons‐nous encore apporter un complément à ces insuffisances.

C’est exactement le rôle des «compléments alimentaires»

Un complément alimentaire est un produit naturel très riche en nutriments et principes actifs majeurs absolument indispensables au bon fonctionnement de notre «usine biologique» et au bon rétablissement de ses différentes fonctions quand celles‐ci sont perturbées. Ce n’est pas pour autant un médicament et, en aucun cas, il ne vise à remplacer un traitement médical, même s’il peut grandement aider à la guérison de nombreux problèmes de santé.

Or, comme vous l’avez vu dans le chapitre consacré à sa composition :

• la pulpe d’Aloé véra est riche en acides aminés, avec 18 des 22 aminoacides présents dans notre organisme, dont 7 des 8 dits «essentiels» qui sont indispensables à la vie, que l’organisme ne peut pas synthétiser et qu’il lui faut donc trouver journellement dans l’alimentation.

• la pulpe d’Aloé véra est riche en éléments minéraux, dont chacun a un rôle capital, souvent indispensable, même à doses infinitésimales (oligo‐éléments), dans de nombreuses réactions biochimiques participant au bon fonctionnement du métabolisme cellulaire de tout l’organisme, et dont la carence est à l’origine de multiples troubles maladifs.

• la pulpe d’Aloé véra est riche en vitamines, dont les quantités (loin de couvrir nos besoins) constituent un appoint des plus utiles.

• la pulpe d’Aloé véra est riche en enzymes, qui facilitent la digestion et favorisent l’assimilation des autres aliments de la ration habituelle, avec pour conséquence un bien meilleur apport de nutriments pour l’organisme.

Notre alimentation quotidienne, qualitativement appauvrie, peut donc être notablement rééquilibrée par l’apport de pulpe fraîche d’Aloe vera dans notre ration journalière.

Pour ne citer qu’un exemple, ne pensez‐vous pas qu’il est préférable de prendre un bon cocktail d’oligo‐éléments sous forme naturelle organique avec un verre de jus d’Aloe vera, que d’en prendre seulement deux ou trois sous forme minérale (moins bien assimilée que sous forme organique) avec une spécialité pharmaceutique ? Bien sûr que si. De même, pour ce qui est de nombreux autres de ses composants.

A cet effet, la pulpe d’Aloe vera, sous forme de gel ou jus à boire, peut constituer un bon complément alimentaire dont il y a lieu de ne pas vous priver. Toutefois, quand je dis «bon», c’est pour la santé, car le goût amer  de ces boissons ne plait pas à tout le monde…

Pour ceux qui sont sensibles à l’amertume de l’aloe vera, sachez qu’il est possible de  rendre plus agréables en y ajoutant du miel ou un jus de fruits (quelques spécialités sont d’ailleurs directement aromatisées lors de leur conditionnement par certains fabricants).

#mce_temp_url#

Les buvables de Forever

Quelques informations supplémentaires :

Comme le prouvent 2 études réalisées en 1985 et 1996 par un laboratoire spécialisé en nutrition, la valeur nutritionnelle des denrées alimentaires est en pleine chute. En 11 ans les fruits et les légumes suivants ont perdu :

  • pommes : – 80% de vitamine C
  • carottes : – 57 % de magnésium
  • pommes de terre : – 70% de calcium
  • fraises : – 67% de vitamine C
  • haricots : – 61 % de vitamine B6
  • bananes : – 92 % de vitamine B6
  • etc….     (Source Laboratoire Geigy à Karlsruhe)

2 Commentaires

  1. J’ai un problème de thyroide, des problèmes de reins (créatine trop haute), je suis diabétique et j’ai risqué de passer en dialyse. Je bois de la pulpe d’Aloé véra depuis 1 an, je suis beaucoup moins fatiguée, mes analyses de sang sont meilleures et mon Dr les a espacées, mon taux de créatine s’est stabilisé. Je conseille à tous ceux qui souffrent de ces problèmes d’en prendre.

  2. SALUT VOILA JE VOULAI SAVOIR SI C VRAI LES PROUDUIT FOREVER SONT VRAI DS LEUR TRAITEMENT MERCI

Laisser un commentaire

Champs Requis *.

*